23631
post-template-default,single,single-post,postid-23631,single-format-standard,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.1.8,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Les cerises, vous aimez ?

Pleine saison des 🍒.
Elle en pense quoi la nutritionniste ?
Elle adore ça, déjà, la preuve 😋
.
Mais sur le plan diététique, ça donne quoi ?
🍒
Légèrement plus calorique que la plupart des fruits, elles apportent néanmoins des bénéfices non négligeables pour la santé.
🍒
Issue de la même famille que les prunes, les abricots, les pêches et les nectarines, la cerise est moins riche en vitamines et en minéraux, et plus riches en sucres que ceux-là et que la plupart des autres fruits d’ailleurs.
🍒
Sur le plan calorique, une portion de 125 g (une dizaine) de cerises apporte 75 kcal.
🍒
Sur le plan micronutritionnel, elles apportent un peu de vitamine C, des vitamine du groupe B et du potassium. Associant acides organiques, potassium, calcium et magnésium, elle est alcalinisante pour l’organisme, ce qui favorise la santé osseuse
🍒
Les cerises apportent de la pectine, fibre soluble qui aide à faire baisser le taux de cholestérol sanguin entre autres et une excellente source
 de quercétine, flavonoïde doté de propriétés antioxydantes.
🍒
Be careful, les personnes allergiques aux fruits de la famille des prunes, comme l’abricot, peuvent mal réagir aux cerises.
🍒
Donc ok, ce sont parmi les fruits les plus sucrés donc les plus caloriques, mais riches en fibres donc IG pas très élevé, peu de vitamine C mais des vitamines du groupe B, et puis sachant que la moindre patisserie apporte en moyenne 350 kcal, on relativise l’apport en sucres des cerises et on se régale, right ?! 💋