23715
post-template-default,single,single-post,postid-23715,single-format-standard,stockholm-core-1.1,select-child-theme-ver-1.1,select-theme-ver-5.1.8,ajax_fade,page_not_loaded,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Les aliments à privilégier pour dynamiser sa rentrée

Nouvel article sur le blog de la communauté @drpierrericaudfrance

À certains moments stratégiques de l’année, comme ici la rentrée, il est nécessaire de « nettoyer » son organisme des déchets et des toxines accumulés qui peuvent être liés à alimentation trop riche, à la pollution, au tabac, la prise de certains médicaments, bref toutes les substances potentiellement toxiques que l’on absorbe chaque jour… La finalité: rééquilibrer les principales fonctions de l’organisme, le microbiote intestinale, optimiser la digestion et l’élimination, drainer les émonctoires (c’est à dire les poumons, foie, intestins, reins) s’alléger, retrouver ou maintenir le bien-être et l’énergie.

L’alimentation occidentale moderne est souvent constituée d’aliments à calories vides dépourvus de fibres, de vitamines et de minéraux indispensables au bon fonctionnement du système digestif. Ce genre d’alimentation est également trop riche en matières grasses d’origine animale et en sucres qui favorisent la prolifération et l’activité de nombreuses espèces bactériennes pathogènes et nuisent à l’écosystème intestinal dont l’équilibre est garant d’un mécanisme de détox performant.

❎ Pour soulager le foie et les intestins, mieux vaut éviter:
– les aliments industriels, ultra transformés, bourrés d’additifs, salés, sucrés (biscuits apéritifs, chips, gâteaux, plats préparés
– les aliments trop gras, surtout ceux d’origine animale riches en AGS et en cholestérol, peu digestes (viandes grasses, charcuterie, beurre, crème fraîche, fromages…), – les aliments trop sucrés, le sucre blanc favorise la fermentation (bonbons, sodas, pâte à tartiner…),
– les féculents raffinés à index glycémique élevé et dépourvu de fibres (pain blanc, riz blanc, pâtes blanches…).

✅ Il faudra en contrepartie :
– favoriser les aliments bruts et frais, riches en fibres, en vitamines et en minéraux: un max de légumes et de fruits crus et/ou cuits à compléter par des céréales complètes ou semi complètes, du quinoa, des légumes secs, éventuellement de la viande maigre de préférence ou de la volaille ou du poisson ou des fruits de mer (pour les prot)
– boire beaucoup d’eau